CONCACAF U-17 Garçons: HAITI TRAVERSE LE HONDURAS ET ATTERRIT AU BRÉSIL

Au terme d’une loterie haletante des tirs au but qui aura fait durer le suspense jusqu’au bout (4-3) après un nul (1-1) face à Honduras, les jeunes grenadiers des moins de 17 ans ont validé hier dimanche 12 Mai 2019 à IMG Academy, leur ticket pour le Brésil, siège de la 18ème édition de la coupe du monde de football de la FIFA de cette catégorie.

Sélection U17 Haïtienne

Si les protégés de Webens Prinsimé (Itala) avaient déjà dominé Honduras (2-0) en phase de groupes lors de leur première sortie dans le pré-mondial Floridien , le match d’hier comptant pour les 1/4 de finales répandait une très forte odeur de revanche pour les honduriens qui ont mis tout leur poids dans la balance dès l’entame de la rencontre afin de la faire pencher en leur faveur, peine perdue.

En effet comme lors de leur première confrontation, c’est encore Haïti qui a donné le ton en ouvrant la marque par l’intermédiaire de Carl Fred Sainté #18 reprenant victorieusement un ballon mal repoussé par le portier hondurien, consécutif à un corner botté de la gauche vers la droite par le Maestro, le Néo-Strasbourgeois et Capitaine de l’équipe, Fredler Christophe #11 à l’heure de jeu (1-0).

L’on s’acheminait pourtant vers la célébration d’une quantification pour la coupe du monde lorsque Hector Medrano transforme en but égalisateur (1-1), son coup-franc pourtant très excentré, on jouait la 75e minute et en dépit des efforts déployés dans les deux camps, le score reste inchangé après les 90 minutes du temps réglementaire. Et ce ne sont pas les deux temps de prolongation qui allaient modifier le score de cette rencontre épique.

Si les deux premiers tireurs haïtiens , Carlens Etienne et Fredler Christophe, ont loupé leur tentative , faisant planer un fort doute sur la qualification, c’est le dernier rempart qui allait se muer en sauveur pour redonner l’espoir à Haïti en forçant les deux prochains tireurs honduriens à rater leur tentative dont un sur le poteau remettant les deux équipes à égalité avec deux tirs ratés de chaque côté avant de l’emporter au final (4-3) avec de tirs réussis par Michel Jean Loubens Pierre (3e) , Jean Emmanuel Geffrard ( 4e) Daniel Martin( 5e) et Samuel Jeanty(6e) qui ont fait vivre au peuple haïtien, un dimanche après-midi carrément impérissable.

La qualification une fois en poche, l’équipe de Webens Prinsimé (Itala) se fixe un autre objectif, aller en finale qui passe nécessairement par une victoire demain mardi 14 Mai en demi-finale face à l’épouvantail Mexicain qui a tout simplement étrillé son homologue Salvadorien (5-1) dans l’autre quart de finale du dimanche 12 Mai écoulé.

Le joueur à surveiller au sein de cette équipe Mexicaine c’est bien le Dossard 10 qui répond au nom d’Israël LUNA auteur d’un joli doublé (9e et 48e) et qui a surtout malmené la défense Saldorienne au cours de la large et nette victoire de son équipe (5-1) synonyme de qualification pour les demies.

Après 2007 avec les Fabien Vorbe, Herold Junior Charles, Peterson Desrivières, Meshack Jérôme et consorts, c’est au tour d’Omré Étienne, Carlens Etienne, Maudwendo Germain et compagnie, d’écrire leur chapitre dans le grand livre du football mondial.

KITE BOUL LA WOULE

Par :Pierre Richard Subial

A propos de Joly JEROME 305 Articles
Je suis Joly JEROME, passionné de la lecture et du Sport notamment le Football. Je suis Journaliste indépendant fougueux, sérieux mettant ma plume à votre service pour vous informer avec la vérité comme boussole. Jolyjerome989@gmail.com /0690 93 65 88

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire