Foot-CPD: AOG Expert des EXPLOITS, AS GOSIER et CSM se sont qualifiés dans le dur

On connaît desormais l’identité des quatre qualifiés pour le 6éme tour de coupe de France zone Guadeloupe. Après sa victoire en prolongations 2-1 au dépens du PHARE de Petit-Canal, AS GOSIER va croiser Club Sportif Moulien qui a fait tomber difficilement USCB 2-1 dans la poule B, alors que dans le groupe A, Jeunesse evolution victorieuse 2-0 contre UNAR jouera contre AOG qui de son côté a récidivé en chassant L’USR 3-2.

AS GOSIER en rouge contre le PHARE en bleu

Ce sont les requins Goseriens qui ont arraché le billet pour le 6ème tour de la Coupe de France. Les Canaliens n’ont pas pu trouver les ressources nécessaires pour vaincre cette équipe de L’AS GOSIER qui n’a toujours pas perdu en compétition officielle cette saison. Yanis DOGUÉ a déclenché les hostilités pour les Goseriens (1-0), avant que le jeune Dylan LAUG rétablisse l’équipe au tableau d’affichage pour les mangles (1-1). Nonobstant diverses tentatives des deux côtés, c’est en prolongation que les poulains de Pascal SILVESTRE ont fait la différence sur un but contre son camp (2-1), ils vont affronter le CSM au tour suivant.

USCB en rouge contre CSM en bleu, capture d’écran du deuxième but Mouliens. Vikash TILLÉ et son coéquipier étaient hors-jeu.

Le CSM a beaucoup peiné avant de se défaire de cette valeureuse équipe de L’USCB. Il fallait un Kévin AJAX en état de grâce du côté du CSM, une expulsion à la 34′ de Francky LESUPERBE dans le camp des locaux, pour que le CSM arrive au bout d’une vaillante équipe de LUSCB.
Les Impossibles Mouliens n’ont pas eu la tâche facile face aux Capesterriens déterminés à faire mal à son adversaire. Dès l’entame de jeu les locaux ont affiché leur intention avec une frappe de LESUPERBE qui a passé hors cadre, les Mouliens ont réagi sur un coup franc à l’entrée de la surface, Viskash TILLÉ trompe le portier de L’USCB 0-1. Les protégés de Marc TIAN n’ont pas baissé les bras, avec Cristian CURUCHET qui a fait voir toutes les couleurs aux défenseurs adverse, cependant les locaux n’ont pas récompensé par leurs efforts nonobstant de multiples inoffensives sur la cage Kévin AJAX; qui a sorti de parades exceptionnelles pour garder inviolée sa forteresse, car ni Youri, ni Cristian, ni Angel MORA n’a pas pu percer les filets du CSM. Les visiteurs ont fait preuve de réalisme, une frappe cadrée 1 but et c’était le score à la mi-temps favorable aux Mouliens 0-1.

De retour à la pause, le CSM a fait tourner le ballon sans pour autant déstabiliser le bloc de l’USCB qui malgré à 10 contre 11 a réussi à mettre en danger les Impossibles Mouliens. On approche vers la fin du match, le CSM a fait le break par Vikash TILLÉ (0-2), bien servi dans l’intervalle par PHOBERT, l’international des Gwadaboys a profité de son hors-jeu flagrant non signalé par l’arbitre assistant pour mettre les siens sur la voie royale. La réduction du score de Cristian CURUCHET dans les temps additionnels est venue trop tard dans un monde trop vieux, CSM a validé son billet pour le tour suivant face à une équipe de L’USCB qui n’a pas à rougir après cette élimination.

AOG, expert des exploits: Association Omnisports Gourbeyre a réalisé une deuxième prouesse en cette Coupe de France. Après celle contre USBM (3-3, 5-6 TAB), les Gourbeyriens ont récidivé face un mastodonte de R1, L’Unité Sainterosienne n’a pas pu sortir indemne au Stade de Bouillante contre les pensionnaires de la R2. Les deux buts sur penalty de Ronaldo ont été suffisants pour éviter le naufrage Sainterosien contre AOG (3-2.) Derechef la magie de la coupe s’est fait sentir et les Gourbeyriens font une deuxième victime, l’équipe sang et or a reçu une surprise en or, réduis à 10 contre 11 depuis la demi-heure de jeu suite à l’expulsion de Josué ALEXIS, les protégés de Philippe CACIRRINI ont succombé aux assauts répétés de L’AOG et pris la porte de sortie en cette compétition. Quant aux Gourbeyriens, ils vont affronter Jeunesse Évolution pour le 6ème tour; on dit souvent qu’il n’y a jamais deux sans trois : vont-ils faire de la JEFC leur prochaine victime ? Il n’est que d’attendre .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *