Foot-coupe VYV : Le CSM a fait un pas de géant vers la finale régionale.

Rien n’est impossible pour les « IMPOSSIBLES MOULIENS », à l’issue d’une rencontre globalement maîtrisée, le Club Sportif Moulien a pris la longueur de L’Union Sportive Baie-Mahaultienne 2-0 au stade Capesterre Belle-Eau. Grâce à un doublé signé Vikash TILLÉ, les protégés de Richard ALBERT ont pu placer un pion décisif pour la finale régionale de la coupe VYV avant le match retour le 3 mars prochain.

Alignée dans un système de 1-4-3-3, avec Manuel CHAFFORT et Willis FRANCILONNE dans l’organisation de jeu, l’équipe Moulienne a frappé fort contre celle de Baie-Mahault pour le compte de la deuxième demi-finale aller de la coupe VYV. Auteur d’un début de match rassurant, plein d’envies, le CSM a maîtrisé une équipe de l’USBM bien trop hésitante défensivement.

Dès la 5ème minute de jeu, les bleus et blancs du CSM ont affiché leur intention avec Jonathan DIB qui a failli trompé SAINTINI sur un centre de Manuel CHAFFORT. 5 minutes plus tard encore Jonathan DIB dans ses oeuvres, le dossard 7 du CSM a forcé le dernier rempart de l’USBM à mettre le ballon en corner alors que sa frappe prenait la direction de la lucarne.

Harcelée, bousculée, l’équipe de l’USBM a tenté de respirer mais c’était sans compter sous un pressing constant du CSM toujours à deux sur le porteur de balle de L’USBM. 15ème minute de jeu, les partenaires de Justine MORGAN ont récompensé par leurs efforts, à la réception d’un ballon dans la surface; Elbert ANATOL s’est fait obstruer par le Capitaine Rozan LEMOYNE et l’arbitre central n’a pas hésité pour indiquer le point de penalty. Vikash TILLÉ comme souvent n’a pas tremblé face au portier de L’USBM 0-1.

Après le but les protégés de Thierry ANTONIN ont tenté de prendre le contrôle du jeu, avec une première occasion de Joceran DOUGLAS qui a placé un coup de casque au dessus des buts gardés par Kévin AJAX, 0-1 le score à la mi-temps.

De retour à la pause les deux formations ont redémarré sur le même tempo, sans pour autant créer de véritables actions dangereuses. L’heure de jeu, coach Thierry ANTONIN a lancé Yanick PASSAPE, l’entraîneur Richard ALBERT a répondu avec la rentrée de Echer THIBEAUT.

80ème minute de jeu, FAUTRA a commis l’irréparable, le défenseur Baie-Mahaultien s’est fait chiper le cuir par Elbert ANATOL. Le numéro 9 du CSM, le cauchemar des défenseurs locaux de la soirée, a pris la direction du but et se fait tacler par FAUTRA. Penalty pour le CSM et expulsion pour le joueur de l’USBM, Vikash TILLÉ en deux temps a mis le penalty au fond 0-2 pour les visiteurs.

L’USBM en infériorité numérique a mis un peu de folies à la fin de la rencontre, sur un cafouillage dans la défense Moulienne, les partenaires de Skeeven ROMAGE ont obtenu un penalty pour revenir dans le match. Raphaël MIRVAL l’a malheureusement mis à côté 0-2, le score final de la rencontre favorable aux Mouliens.

En attendant le match retour le mardi 3 mars prochain au stade Jacques PONREMY du Moule, les Mouliens ont pris une sérieuse option pour la finale régionale de cette coupe VYV. Les Baie-Mahaultiens sont dans l’obligation de gagner par 3 buts d’écart (exemple : 3-0, 4-1) pour espérer la finale. Une REMONTADA sera difficile mais pas impossible pour les coéquipiers de Yoan AMBROISINE, Cependant Richard ALBERT compte tout mettre en oeuvre pour conserver les deux buts à l’extérieur de son club.

Rappelons que le PHARE avait battu L’Amical 3-0 dans la première demi-finale aller, les matchs retour sont prévus pour le 3, et 4 mars prochain.

Les interviews d’après match.
USBM 0-2 CSM
A propos de Joly JEROME 297 Articles
Je suis Joly JEROME, passionné de la lecture et du Sport notamment le Football. Je suis Journaliste indépendant fougueux, sérieux mettant ma plume à votre service pour vous informer avec la vérité comme boussole. Jolyjerome989@gmail.com /0690 93 65 88

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire