Foot-Mercato: Un joueur du PHARE demande de partir, Victor RAMLALL exige qu’il soit remboursé.

C’est une page du Mercato Guadeloupéen qui risque de faire beaucoup parler. Un joueur qui ne souhaite pas que son nom soit mentionné sur cet article a sollicité son départ du PHARE de Petit-Canal pour rejoindre Union Sportive Baie-Mahaultienne, un mois après sa licence est toujours bloquée par le club. Mais pourquoi le PHARE de Petit-Canal ne lui est pas encore libéré, le Président Victor RAMLALL a-t-il l’intention de laisser filer son numéro 11, que va faire ce joueur si sa licence reste toujours bloquée?

Depuis le 5 décembre 2019 le joueur de 37 ans a fait son premier entraînement avec le club USBM et demandé de quitter le PHARE de Petit-Canal, cependant sa licence reste toujours bloquée. Joint au téléphone par la rédaction de Total Sport, le joueur a expliqué la raison pour laquelle il veut quitter le PHARE pour rejoindre les baie Mahaultiens :《Un certain nombre de joueurs s’est plaint de la rigueur et des exigences du travail au président du coup il a jugé bon de m’enlever l’équipe. Quant un match est prévu à 15h30 et que certains joueurs viennent à 16h30. À la suite de cela j’ai dit si des joueurs cassent du sucre sur mon dos ça sert à rien de rejouer au foot avec eux et à partir du moment où ça s’est fait j’ai dit que je quitté le club voilà la vraie raison》, a fait savoir le joueur, qui etait aussi l’entraîneur de l’équipe.

Cependant, le président du PHARE de Petit-Canal, Victor RAMLALL ne voit pas les choses de cette façon. À en croire le patron des mangles le joueur en question n’a pas respecté ses engagements envers lui et le club:

Quand on parle d’engagement ça doit être dans les deux sens. Moi, je respecte les miens, lui il doit respecter les siens》, a déclaré le président Victor RAMLALL.

J’essaie d’être le plus correct avec tout le monde mais on fait pas ce qu’on veut avec moi n’importe comment 》, a poursuivi le patron du PHARE .

Mais de quel engagement s’agit il ? Suivant des rumeurs, le joueur aurait reçu entre 4 à 5000 euros entre les mains du Boss du PHARE de Petit-Canal , une information que la rédaction n’est pas en mesure de confirmer. Interrogé sur cette question Victor RAMLALL n’a ni confirmé ni infirmé : 《 j’ai rien à dire, il sait très bien et USBM sait aussi 》, a fait savoir Victor RAMLALL.

Concernant la possibilité de voir la licence de ce joueur débloquée, président RAMLALL est clair dessus : « Je crois s’il est libéré pour aller jouer ailleurs, ce n’est pas pas moi qui l’aurait libéré. Je vais pas le libérer tant qu’il ne me rembourse pas l’argent que je lui avais donné personnellement » .

M le joueur, comptez vous entamer une procédure administrative contre le PHARE si votre licence reste bloquée ? 《 Non Je suis beaucoup plus intelligent que cela et je ne me rabaisserais pas à ce niveau, je vais faire une licence en Ufolep et je résignerai en juillet 》.

A propos de Joly JEROME 211 Articles
Je suis Joly JEROME, passionné de la lecture et du Sport notamment le Football. Je suis Journaliste indépendant fougueux, sérieux mettant ma plume à votre service pour vous informer avec la vérité comme boussole. Jolyjerome989@gmail.com /0690 93 65 88

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire