Football Décès : L’équipe de Curaçao est en deuil avant d’affronter Haiti

Jairzinho Saul Emmanuel Pieter, gardien réserviste de la formation de foot du Curaçao, est mort à Port-au-prince suite à un AVC, a rapporté le site  “La Nouvelle”.

Jairzinho Saul Emmanuel Pieter

La sélection du Curaçao affronte l’équipe haïtienne au match retour de Ligue des Nations,  ce mardi 10 septembre 2019 au Stade Sylvio. À l’aller, les grenadiers ont été battus 0-1 en terre curacienne, il y a trois (3) jours. L’équipe est pour l’instant logée à l’hôtel Marriott (Turgeau).

Né le 11 novembre 1987, Jairzinho Saul Emmanuel Pieter a fait ses débuts avec le Curaçao contre Aruba le 14 novembre 2013. Il était un joueur du Vesta FC de Curaçao. Un joueur qui a beaucoup de titres à Son palmarès, 7 Liga MCB dont 1 avec Undeba, 5 avec Centro Dominguito La Familia et 1 avec le Vesta FC. Il a remporté aussi la coupe Caraïbe de 2017 avec son pays et le kings cup de 2019, Il faisait 1,87 m. Voilà c’est une équipe de Curaçao endeuillée qui va affronter Haiti le 10 septembre au STADE Sylvio Cator en Haïti.   


Par Charlemagne Deshommes

Foot-LDN: Guadeloupe vs Sint-Maarten, les Gwadaboys se disent prêts

La sélection Guadeloupéenne de football va croiser le fer ce samedi 7 septembre 2019, 17h au stade René Serge NABAJOTH, l’équipe de Sint-Maarten dans le cadre de la première journée de la ligue des nations de la CONCACAF. Placés dans la Ligue C, groupe 4, accompagnés de Sint-Maarten et les Îles turques-et-caïques, les Gwadaboys vont tenter de retrouver le sourire à domicile après leur dernier revers 0-1 aux Abymes. Avec un groupe composé en majeure partie de joueurs locaux, les protégés de Jocelyn ANGLOMA semblent être conscients qu’ils doivent livrer une bataille de haute volture, à en croire certains joueurs joints au téléphone par la rédaction de Total Sport.

En rouge, Gilles DAN – Photo LGF

Le stade René Serge NABAJOTH sera le temple d’une rencontre à ne pas manquer entre la Guadeloupe et Sint-Maarten. Les Gwadaboys qui restent sur une défaite pour leur dernière sortie à domicile vont tenter de retrouver le sourire face à un adversaire qui semble à leur portée sur le papier. Joints au téléphone par la rédaction de Total Sport, plusieurs Gwadaboys se sont montrés motivés, prêts et conscients que cette rencontre doit solder sur un score à leur faveur.

Oui nous avons pleinement conscience que nous devons faire un très bon résultat ce samedi. Lors de la dernière campagne le bilan était négatif. Aujourd’hui nous sommes dans une Poule où nous nous devons de faire le maximum pour sortir leader. Le groupe en a conscience 》, nous a dit Gilles DAN le virevoltant ailier de L’USR qui a déjà inscrit 4 buts avec la sélection .

Interrogé sur la présence des nouveaux joueurs integrants la sélection, le joueur de 77 kg pour 1m70 a répondu ainsi :

Oui il y a de nouveaux joueurs. Ceux ci semblent heureux d’être dans cette sélection et de pouvoir représenter la Guadeloupe. Ce samedi ils auront la possibilité de s’exprimer et de prendre la mesure d’un match international 》, a conclu Gilles DAN qui porte les couleurs de cette sélection depuis 2007.

En blanc Elbert ANATOL #9 – photo Elbert ANATOL

Blessé pendant un bon bout bout temps, Elbert ANATOL le véritable fer de lance de l’attaque du PHARE de Petit-Canal a retrouvé la sélection des Gwadaboys après quasiment un an. Souvent cité par certains supporteurs comme celui qui pourrait être le point d’encrage numero 1 au sein de cette sélection, Elbert ANATOL est l’un des attaquants le plus redoutable que possède la Guadeloupe en ce moment, d’ailleurs l’ancien buteur de L’ÉTOILE de Morne à l’eau se dit prêt pour samedi.

Dorénavant je suis très fier de réintégrer la sélection, ça m’a beaucoup manqué. En ce moment je m’entraîne très bien, ça fait un moment que j’avais pas fait une bonne préparation physique, en ce moment tout se passe très bien, pas de douleur. Je souhaite continuer comme ça pour pouvoir faire un bon match samedi 》, a fait savoir le numéro 9 des mangles .

Comme ça fait très longtemps que j’ai pas intégré la sélection, en ce moment tout se passe bien, on est motivé, à l’écoute des coachs, avec tout cela on pourra faire un bon match samedi 》, a poursuivi le costaud attaquant de 90 kg pour 1m88.

Peut-on compter sur vous pour redonner la confiance et le sourire aux supporteurs Elbert ANATOL?

Je suis un attaquant, s’ils doivent compter sur moi pour que samedi je puisse leur redonner confiance, pourquoi pas ? Mais comme je vous dis après une longue blessure, je me sens apte à jouer, je me sens prêt. Le match qu’ils ont fait face à la Martinique était bon, il leur avait manqué des buts, c’est ce qu’on va ajouter ce samedi. On verra comment ça va se passer avec le plus que je vais apporter 》, a conclu celui qui fête ses 26 ans ce jeudi.

Vikash TILLÉ à l’entraînement-photo LGF

Le petit prodige du CSM Vikash TILLÉ, lui aussi se dit prêt à livrer une grosse bataille pour ce samedi . L’ancien joueur de la Juventus de Saint-Anne qui démarre comme un TGV l’exercice 2019-2020 avec déjà 4 buts au compteur, n’a pas caché son envie de réussir sa première sous les tuniques de la sélection Guadeloupéenne.

《 Je suis prêt comme chaque match que je joues avec une envie de gagner pour ma première 》, a declaré le joueur de 21 piges.

Débuté en R1 sous l’égide de l’entraîneur Ali OUANA avec la vieille Dame, le jeune joueur de 1m81 pour 72 kg connaît une ascension fulgurante pendant ces 2 dernières saisons, ce qui lui a donné une place dans l’effectif des Gwadaboys, d’ailleurs il l’a reconnu :

Pour l’instant je suis en progression maintenant j’espère être le plus efficace possible à chaque match et être le plus constant possible 》, a fait savoir Vikash TILLÉ.

Guadeloupe vs Sint-Maarten, un rendez-vous à ne pas louper à compter de 17h, au stade René Serge NABAJOTH, les acteurs se disent prêts et vous cher public ?

JO TOKYO 2020- Les jeunes Grenadiers, de retour à leur quotidien.

Après avoir validé son billet pour la deuxième phase des éliminatoires des Jeux Olympiques d’été de Tokyo 2020, aux Îles Caïmans, l’équipe nationale olympique se démobilise et les jeunes Grenadiers sont sur le point de retrouver leur quotidien.

En effet six (6) joueurs sont déjà de retour en Haïti. Il s’agit de Jodelky Floreal,(RFC) Dutherson Clerveaux,(Cavaly) Danley Jean Jacques,(Don Bosco) Frantz Piton(Arcahaie FC), Kenley Dédé(Don Bosco et Emerson Georges(VAC) qui ont foulé le sol dessalinien ce mardi 30 juillet 2019.

Pour Emerson Georges, victime d’une double fracture Tibia-Péroné, il est déjà pris en charge par le Dr Martial Beneche pour les interventions nécessaires jusqu’à son rétablissement.

Cinq (5) autres arriveront le 1er août prochain et les autres regagnent directement leurs clubs respectifs en attendant la rencontre contre la Barbade.
Les cinq (5) qui feront leur retour à Port-au-Prince en passant par Cuba répondent aux noms de : Steevenson Guillaume,(RFC) Peterson Junior Joseph, (VAC) Rodriguez Jhonny Parima(VAC) Dorlus Eliader(Don Bosco) et Wendy St Félix(Real Hope Academy).

Engagés dans leurs clubs, les autres à l’instar de Denso Ulysse, Isaac Rouaud, François Dulysse, Jimmy Shammar Sanon, Fertil Pierre Delentz, Bissainthe Bicou, retournent directement honorer leurs engagements respectifs. Djimy-Bend Alexis rejoint l’ASC à Suriname où il va disputer les sixièmes de finales de la ligue des champions de la CONCACAF.

Notons que la Sélection Olympique affrontera la Barbade lors de la prochaine phase, il reste maintenant à la Concacaf de décider du lieu et de l’horaire de cette affiche unique qui enverra le vainqueur rejoindre la dernière phase de ces éliminatoires dont les deux premiers représenteront la confédération au tournoi de football des jeux d’été organisés dans la capitale nippone, Tokyo en 2020.

Par Jessica Jean

Foot-sélection : Premier rassemblement des Gwadaboys depuis leur déception face à la Martinique le 23 mars 2019.

21 joueurs sont attendus au stade Jacques PONREMY du Moule pour le premier rassemblement de la sélection Guadeloupéenne de Football, après leur dernière défaite face à la Martinique le 23 mars 2019. Dans cette liste figure 5 joueurs de la GAULOISE et 4 de l’USBM. La présence de Thomas GAYDU de la SS est à signaler sans oublier Dimitri RAMOTHE qui a reçu sa première convocation en sélection de la Guadeloupe. 

Les Gwadaboys en préparation: image LGF

Pour bien préparer les prochaines rencontres en Ligue des nations zone CONCACAF le  7 et 10 septembre prochain, le technicien des Gwadaboys Jocelyn  ANGLOMA a publié une liste de 21 joueurs pour le premier rassemblement de cette sélection depuis après leur défaite face à la Martinique. Avec respectivement 5 et 4 joueurs dans cette liste, la GAULOISE et l’USBM sont les mieux représentées dans cette sélection, un rassemblement qui aura lieu mercredi 17 juillet au Stade Jacques PONREMY du Moule à compter de 18h30 à en croire la note publiée par la LGF.

Nonobstant la saison mi-figue mi-raisin des coqs de Basseterre, ils ont 5 représentants sur cette liste à savoir : Stevenson, TEJOU, Xavier, Mathieu et Vandal Ulrick. Pour USBM ils sont 4 à en faire partie, MIRVAL, BOLIVAR, ERRIN et FELICIANNE, en dépit du titre champion de L’Amical Club, ils ont qu’un seul représentant sur cette liste. À noter le retour de Elbert ANATOL en sélection, la belle saison de Dylan FRANCIS est donc récompensée également et surtout le deuxième meilleur buteur du championnat  Dimitri RAMOTHE qui est appelé pour la première fois.

Dimitri RAMOTHE Attaquant Amical enfin appelé en sélection

Dimitri RAMOTHE, enfin récompensé ? Auteur d’une belle saison sur le plan individuel et collectif avec L’Amical club de Marie-Galante, Dimitri RAMOTHE deuxième meilleur buteur du championnat avec 15 buts derrière Raphaël MIRVAL 24, a été logiquement convoqué en sélection des Gwadaboys.  Longtemps réclamé par les supporteurs de la Guadeloupe, le fils de Marie-Galante va pouvoir enfin honorer sa première convocation au sein de la sélection entraînée par Jocelyn ANGLOMA. L’un des grands artisans du sacre Marie-Galantais, l’attaquant de 28 piges pourrait bien créer un duo de choc avec Raphaël MIRVAL en attaque des Gwadaboys, qui affronteront Sint Maartens et Iles Turques & caiques au mois de septembre prochain.

Pour moi être appelé en selection récompense la saison que j’ai faite et aussi le fait être resté concentré plus sur le foot et non derrière les arbitres.
Après c’était mon défaut toujour être après eux mais ces parce que je suis un gagneur mais bon je suis satisfait mes efforts ont été récompensés.》
,a déclaré Dimitri RAMOTHE.

Gold Cup 2019: Un penalty Litigieux en faveur du Mexique brise le rêve des Grenadiers

La sélection haïtienne de football affrontait le Mexique pour une place en finale de la Gold cup. Mais un penalty « généreux » octroyé en première mi-temps des prolongations, transformé par Raúl Jiménez, a brisé le rêve Grenadier. Score finale un à zéro (1-0) en faveur d’El Tri.

Haïti y a cru et a tenu tête au Mexique jusqu’au bout. Il aura fallu les prolongations et ce penalty litigieux pour voir l’équipe entraînée par Marc Collat s’incliner. Un challenge sous le hashtag #Noerapenal a d’ailleurs été lancé sur le réseau social Twitter pour dénoncer le penalty accordé M. Abdylrahman.

ESPN Deportes parle, pour sa part, d’un cadeau doré fait au Mexique. Le journaliste sportif mexicain Felipe Ramos Rizo, consultant d’ESPN, a écrit sur compte Twitter que le penalty était inexistant. Il estime que l’action ne devrait pas être sanctionnée.

La première période a vu une domination totale des mexicains dans le jeu. 77% de possession de balle. La défense haïtienne a bien tenu puisqu’elle n’a concédé qu’un seul tir cadré.

Durant la seconde période, les Grenadiers ont mieux jouer mais ils n’ont pas été capables d’inquiéter Guillermo Ochoa. S’en suivront les prolongations et le reste.

Entré en cours de jeu, Mika Cantave aurait pu égaliser pour la formation haïtienne si sa frappe n’avait pas terminé sa course sur l’équerre du portier mexicain.

Interrogé sur le penalty accordé au Mexique, l’entraîneur de la sélection nationale n’y est pas allé de main morte. « Moi je n’ai pas vu de faute. Je ne sais pas s’il y aurait pénalty si c’était dans le sens inverse…J’ai vraiment l’impression qu’on voulait que ça soit le Mexique en finale » a déclaré Marc Collat.

En finale, le Mexique affrontera le vainqueur de l’autre demie entre les États-Unis, hôtes de la compétition et la Jamaïque, qui ont rendez-vous ce mercredi soir dans le Tennessee.Après quatre belles victoires, Haïti, quant à elle, sort de cette compétition par la grande porte. Les Haïtiens peuvent en être fiers. Rendez-vous 2021 pour les Grenadiers pour faire mieux.

Par Juno7

Gold Cup 2019: Marc COLLAT ,tout est possible en Football

Quelques heures après la qualification des grenadiers pour les demi-finales, le sélectionneur français, Marc Collat se montre confiant avant d’affronter le Mexique, mardi.

À gauche, Marc COLLAT et son staff

Haïti est sur un nuage et est entrain d’écrire une page de son histoire. Historique ! C’est tout ce qu’on peut retenir jusque-là sur sa participation à la Gold Cup 2019. Tous les enfants d’Haïti qu’on connaisait avant se transforment en de bons guerriers étant prêts à vaincre n’importe quel adversaire. Ils y croient jusqu’au bout.

Un jour avant d’affronter le grand Mexique, le mardi 2 juillet prochain, tout le groupe se concentre avec à leur côté, un travailleur dans l’ombre, Marc Collat. Ce dernier a encensé la formation mexicaine, mais a foi en ses poulains et n’a pas peur des aztèques.

“Je sais que le Mexique est la meilleure équipe de la région”, reconnaît le natif de Fort-de-France.  “On veut donc apprendre de cette équipe…De toute façon, on a déjà montré qu’en football tout est possible”, soutient l’entraîneur de 69 ans.

Depuis après le départ de Luis Amélio Garcia à la tête de la sélection nationale, Marc Collat est celui qui a redonné vie aux grenadiers.

Par Charlemagne DESHOMMES

Gold Cup 2019: Historique HAÏTI est en demi-finale après avoir renversé le Canada (3-2)

La sélection Haïtienne de Football a validé son billet pour les demies finales de la GOLD CUP 2019. Menés 0-2 à la pause, les Grenadiers ont renversé la situation en deuxième période.

Grâce à des réalisations de DUCKENS NAZON, HERVÉ BAZILE et DONALD GUERRIER les Haïtiens ont renversé le CANADA pour accéder aux demi-finales de la GOLD CUP.  Mal embarquée dans ce quart de finale avec deux buts encaissés en première période, la sélection haïtienne a retrouvé son jeu pour mettre à la porte le Canada et attend de pied ferme le vainqueur du match COSTARICA contre MEXIQUE pour la demi-finale. Plus informations à venir sur Total Sport

Foot- Décès : Mathieu DIEUJUSTE un supporteur Haïtien a cassé sa pipe en plein match

Un supporteur haïtien est décédé au stade Red Bull Arena, ce lundi 24 juin 2019. Cela s’est produit lors du duel pour la première place entre les grenadiers et Los Ticos dans le groupe B, au premier tour de la Gold Cup.

Mathieu DIEUJUSTE, supporter Haïtien décédé en plein match

Mathieu Dieujuste ne sera pas à Houston, samedi prochain pour voir Haïti affronter le Canada, en 1/4. Il a tragiquement trouvé la mort hier, quelques minutes après la seconde réalisation de la sélection nationale sur une lourde frappe de Jimmy Bend-Alexis (2-1). Éclaté de joie, le cœur de Mathieu Dieujuste ne battait plus et son corps sans vie était resté au sol.  Ce dernier n’a pas pu continuer à savourer la victoire de son équipe avec ses amis.

Selon le média en ligne Vedeth.com, Mathieu Dieujuste, responsable d’une église à Spring Valley, avait probablement des liens familiaux avec l’un des protégés de Marc Collat. C’est ce qui a sans doute expliqué son contentement. Malheureusement.

Ainsi, Haïti a écrit une nouvelle page dans son histoire et a également vaincu la malédiction en battant le Costa Rica. Ce qui n’était arrivé depuis 1 950 ( même avec la belle génération qui a disputé le mondial de 1 974?). En revanche, ce succès a aussi laissé toute une famille dans la désolation.

De même que les ancêtres ont donné leur vie pour l’indépendance du pays en 1804, il a fallu des milliers de fans comme Mathieu Dieujuste pour qu’Haïti brille aux yeux du monde. Que les grenadiers gagnent ce trophée au nom de ce grand patriote.

Par Charlemagne DESHOMMES

Gold Cup 2019: Cyclopéenne victoire D’HAÏTI qui arrache la première place aux Costaricains dans le groupe B.

Plus qu’un demi-siécle (1959) depuis que Haïti n’avait plus gagné contre le Costa Rica, désormais c’est du passé, les Grenadiers ont pris renversé les Ticos 2-1 dans le cadre de la 3éme journée du groupe B et terminer comme patron de cette poule.

Pressée par un bloc haut des Costaricains, la sélection Haïtienne de football a concédé l’ouverture du score à la 13′ sur un CSC du défenseur Capois Djimy Bend ALEXIS (1-0). Insatiables, les Ticos ont monopolisé le jeu, profitant de l’espace dans les 30 mètres des Grenadiers pour semer la pagaille sur la cage de Johnny PLACIDE, cependant Alex CHRISTIAN et consorts ont été costauds en défense pour éviter le pire en première période ; 1-0 pour l’équipe de Celso BORGES, c’était le score à la pause.

De retour des vestiaires, les poulains de Marc COLLAT ont sorti de leur mutisme avec plus d’envies, plus présents dans les duels, cédant moins d’espaces à ceux de Gustavo MATOSAS . 56′ Duckens NAZON a placé une accélération et mis dans le vent le défenseur adverse sur un grand pont avant d’être fauché dans la surface par ce dernier. Le #9 tant adulé par les Haïtiens a mis les pendules à l’heure, en prenant à contre pied Leonel MOREIRA le gardien des Ticos 1-1.

Les deux buteurs Haïtiens ALEXIS #5 et NAZON #9

Bousculé, bouffé dans les duels par les Haïtiens le COSTARICA a finalement cédé aux assauts répétés des Grenadiers à la 81′, à la réception d’un centre de Duckens NAZON, le défenseur de AS CAPOISE ( D1 Haïti ) Jimmy Ben ALEXIS a catapulté le cuir au fond des filets, pour mettre Haïti sur la voie royale de la première place (2-1).

Après cette victoire des Grenadiers, ils ont réalisé un parcours sans faute, 3 victoires en autant de matches, totalisant 9 points ; les coéquipiers de Donald GUERRIER terminent leader ils vont affronter le Canada en 1/4 de finale pendant que les Ticos vont croiser le fer le Mexique, un dur à cuire dans cette GOLD CUP.

GOLD CUP 2019: Haïti bat Nicaragua et passe pour les 1/4 de finales

L’équipe haïtienne de football s’est logiquement imposée (2-0) face au Nicaragua de Bonilla (#15) au Toyota Stadium (Texas) pour le compte de sa deuxième sortie dans le groupe B et prend par la même occasion sa qualification pour les quarts de finales de la 15e Edition de la Gold-Cup 2019 conjointement organisée par le Costa Rica, la Jamaïque et les États-Unis d’Amérique.

Le Sélectionneur national du Nicaragua « Henry Duarte » n’a pas pu matérialiser les promesses faites après le premier revers (0-4) subi par son équipe (Nicaragua) face au Costa-Rica, à savoir renverser Haïti pour être toujours dans la course au tour suivant mais c’était très mal calculé de sa part au contraire, les grenadiers ont dominé le Nicaragua (2-0) en dépit de sa volonté de lever le doute sur sa capacité réelle à arracher une première victoire dans la compétition reine de la région en alignant une équipe offensive emmenée par Bonilla (#15).

En effet, après une entame de rencontre où l’initiative du jeu a été laissée aux Centre-Américains (63 contre 37%), ce sont pourtant les Grenadiers qui allaient déclencher les hostilités par l’intermédiaire de Steven SABA (#19). Le milieu défensif haïtien a trompé le dernier rempart Nicaraguayen Henry Maradiaga (#12) sur une frappe de 30 mètres légèrement déviée (1-0, 22e), le tout après un raid de Dukens Nazon (#9).

Incapables de revenir à la hauteur des grenadiers, les Nicaraguayens sont contraints de geler le ballon sans pourtant pouvoir trouver la brèche dans la défense Caribéenne jusqu’à encaisser un deuxième but avant la fin de la première période (2-0). C’est le pauvre défenseur et vétéran Manuel Rosas (35 ans, #3) qui a marqué contre son camp sur un tir du feu follet Derrick Étienne (#11), auteur d’une série de crochets et contre-crochets dans la surface de réparation adverse à la 33e. Dans la foulée, le joueur de New York Red Bull a écopé d’un carton jaune mais sera quand-même présent face au COSTA-RICA le 24 Juin, au contraire de Wilde Donald Guerrier qui va manquer ce duel au sommet après son deuxième avertissement en autant de matchs dans cette édition.

La deuxième période a été encore une affaire de possession de balles pour les Nicaraguayens néanmoins souvent très mal inspirés dans la conclusion, ils auraient même pu les payer cash si les attaquants haïtiens se montraient adroits sur les seules authentiques occasions de buts de la deuxième. D’abord, sur une superbe passe du premier buteur de la soirée (SABA) pour Nazon qui a tiré sur le dernier portier; dans la foulée, Frantzy Pierrot exécute une très jolie talonnade dos au but sur le rebond mais l’un des arrières centraux Nicaraguayens , Lopez (#20), a miraculeusement dégagé sur la ligne de but à l’heure de jeu.

Ensuite, Jonel Désiré (#18) entré à la place de Frantzdy Pierrot (#20), a manqué une grosse possibilité d’inscrire son nom au palmarès des buteurs de ce match lorsqu’il a perdu son duel face à Henry Maradiaga pourtant déjà au sol, après un parfait service de Michael Cantave (#15) lui-même entré à la place de Steven SABA.

En conclusion, la dernière sortie d’Haïti ce sera face au Costa Rica le 24 Juin à New-York au Red Bull Arena. Au terme de cette rencontre, l’équipe classée deuxième sera le prochain adversaire du Mexique qui est en tête du groupe A après ses deux premières victoires et qui va affronter la Martinique qui compte 3 points après sa victoire (3-0) aux dépens du Cuba tandis que lors de la dernière journée du groupe A, le Canada est maître de son destin face à la formation Cubaine mathématiquement éliminée après deux revers.
Battre le Costa Rica pour terminer en tester du groupe B est le nouveau défit des grenadiers qui ont savouré la qualification pour les quarts en échangeant des mots de félicitations les uns envers les autres !

Pierre Richard Subial