Foot-Interview-Steeve DESERT : J’espère retrouver de la motivation pour revenir plus fort en Guadeloupe

Après plus d’une décennie passée dans le football Guadeloupéen, Steeve DESERT a quitté la R1 de la Guadeloupe cette saison pour relever un nouveau challenge avec Anses D’Arlet FC évoluant en Regionale 2 de la Martinique. À 32 ans l’ancien buteur de L’USR est de retour au bercail pour aider le club du quartier où il avait fait ses premiers pas à monter en R1 de la Martinique. Mais pourquoi l’ancien goleador de l’Evolucas a fait ce choix, qu’est ce qui lui a motivé à signer dans en R2 ? Total Sport lui a rencontré.

Steeve DESERT, en jaune sous les couleurs de L’USR-credit photo : Steeve DESERT

Né à la Martinique, Steeve DESERT 32 piges, 1m73 pour 71 kg a débuté sa carrière de footballeur au club d’Anses D’Arlet FC avant de s’envoler pour la Guadeloupe où il a pu évoluer sous les tuniques de 3 clubs. Après cinq (5) saisons passées à l’Evolucas, six (6) à L’USR et une (1) à la SOLIDARITÉ SCOLAIRE, Steeve DESERT fait son come back dans son club de coeur Anses D’Arlet FC. Mais qu’est-ce qui lui a motivé de quitter la R1 Guadeloupéenne pour la R2 Martiniquaise, y a-t-il encore de chance de revoir l’homme au crâne rasé sous  les couleurs d’un club en Guadeloupe ?

Il y a beaucoup de choses, il faut dire aussi j’avais une petite routine avec la Guadeloupe, donc ça commençait à devenir un peu fatiguant. Pour moi la Martinique est un nouveau challenge, c’est l’équipe où j’ai débuté quand j’étais tout petit, quand ils ont fait appel à moi  j’ai pas hésité 》 , a répondu Steeve sur les raisons pour lesquelles il a choisi de rejoindre Anses D’Arlet FC .

Interrogé sur les possibilités de jouer derechef en Guadeloupe, l’ancien buteur de L’USR a laissé croire que tout est possible, espérant qu’il retrouvera de la motivation pour revenir plus fort en Guadeloupe. 《 Normalement c’est juste pour un an, après je reviens. Surtout pour me ressourcer aussi comme j’ai commencé à perdre beaucoup de mon football , j’avais pas la tête à ça, j’espère retrouver la motivation pour revenir plus fort en Guadeloupe 》, a fait savoir Steeve DESERT.

Après plus de dix saisons en Guadeloupe, où il a remporté deux championnats de la Guadeloupe avec L’USR, Steeve DESERT est de retour dans son jardin, avec l’objectif de retrouver son meilleur niveau de football et surtout aider son club de coeur à monter en Regionale 1 de la Martinique. Un nouveau défit pour l’ancien joueur de la SOLIDARITÉ SCOLAIRE, qui va apporter sans doute son expérience à cette équipe D’Anses D’Arlet FC en Régionale 2 Martiniquaise.

Regardez son interview en vidéo Cliquez ici👉https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=654350928417076&id=647390409113128 ou ici👉https://youtu.be/9OoQWnhJSss

Foot-Interview-Jimy BACLET, Arbitre de la R1: Le Job d’arbitre n’est vraiment pas évident

Ils sont ceux qui sont rarement interviewés par le Presse, faisant souvent l’objet des propos injurieux par des fanatiques, joueurs et même des fois des dirigeants, pourtant sans eux le football serait pas ce qu’il est. Accusés souvent à tort ou à raison, les arbitres sont souvent considérés comme les bouc émissaires de certains supporteurs, comment vivent-ils ces moments, sont-ils conscients de leur responsabilité ?

Total Sport est parti à la rencontre de Jimy BACLET, un jeune arbitre de la Régionale 1 bourré de talents, il nous dira tout.

Jimy BACLET Arbitre de la R1 au micro de Total Sport

C’est un Jimy BACLET souriant, prêt à tout raconter qui a rencontré Total Sport pour cette entrevue. Le jeune arbitre de 32 piges qui officie depuis 2 ans et 6 mois dans le football Guadeloupéen, avait décidé d’embrasser le job d’arbitre une fois avoir bouclé sa carrière de footballeur ( Gardien) à la SOLIDARITÉ SCOLAIRE, une façon de rester dans le monde du ballon rond. Interrogé sur sa capacité à gérer les rencontres malgré la pression, l’homme de 72 kg a fait savoir que c’est le travail qui paie .

C’est tout simplement le travail, la préparation physique et mentale d’avant saison, j’essaie de mettre en pratique tout ce que j’ai appris 》, a répondu celui qui dit officier environs une trentaine de matches cette saison.

À propos des supporteurs dans les tribunes lançant souvent de paroles hyperboliques qui pourraient les mettre à l’état d’une mer agitée, Jimy BACLET dit en choisissant de devenir arbitre, il savait à quoi s’attendre :

Déjà en allant dans les matches, j’entendais tout ce qui se passe, donc déjà je savais à quoi m’attendre.  Maintenant étant arbitre, ce qui se passe dans les tribunes j’essaie d’y faire abstraction, de rester dans son match le mieux que possible 》, a soutenu l’arbitre de 1m83, qui a fait savoir que le Job d’arbitre n’est vraiment pas évident.

Jimy BACLET, étant arbitre est-ce que des fois vous êtes conscient qu’une faute non sifflée, un mauvais coup de sifflet au cours d’un match peut fausser tout un Championnat ?

Déjà quand un arbitre va sur un match, il va pour donner le mieux de lui-même, après les erreurs sont humaines, on y peut rien. Mais tous les arbitres, en allant sur un match, on se dit on se donne à fond, on essaie de donner une bonne copie, parfois ça passe parfois non, c’est comme les joueurs parfois ils sont bons parfois moins bons. Donc on est conscients qu’on arbitre des matches parfois de haut niveau, on a pas le droit à  l’erreur mais l’erreur reste humaine malgré tout 》, a martelé l’homme en noir, qui dit que la finale régionale de la coupe MUTUELLE MARE-GAILLARD ( USBM vs USR) lui a permis de passer un cap en devenant l’arbitre de la R1.

Pour ceux qui prennent les arbitres pour les bouc émissaires, en Guadeloupe on a une carence au niveau d’arbitrage au lieu de critiquer se serait bien au moins d’essayer pour voir comment ça se passe》, a conclu Jimy BACLET l’arbitre de la R1 Guadeloupéenne.

Pour regarder l’interview en intégralité, cliquez sur ce lien en abonnant avec la chaîne YouTube de Total Sport👉 https://youtu.be/1SA_Tfys6ac ,vous trouvez celle de Jimmy BACLET et bien d’autres sur le foot Guadeloupéen

Foot-Interview: Le Journaliste Richard ÉTIENNE désigne son favori pour le titre de la R1 cette saison et analyse le football Guadeloupéen

Dans une longue interview accordée à Total Sport, le Journaliste Sportif de Canal 10, Richard ÉTIENNE a passé en revue les faits saillants du football Guadeloupéen. Le présentateur vedette de l’émission C LE FOOT sur Canal 10 en a profité pour analyser entre autre la fin de la régionale 1, l’évolution du football Guadeloupéen sur cette décennie pour ne citer que cela.

Richard ÉTIENNE au micro de Total Sport

À deux journées de la fin de la régionale 1, on connaît toujours pas l’identité de l’équipe championne pour cette saison 2018-2019. Même si L’AMICAL CLUB de Marie-Galante est en ballottage favorable pour remporter le titre, cependant le CSM et L’USBM sont à l’affût d’une contre performance du leader pour s’approcher un peu plus.

À l’occasion de la 25éme journée, les Impossibles Mouliens traineront leurs bottes dans le chadron du Stade JOSE BADE à Marie-Galante pour croiser le fer les locaux, objectifs pour les protégés de Richard ALBERT: 1- Devenir la première équipe à faire mordre la poussière aux Amicalistes à domicile. 2- Revenir à deux points du leader à une journée de la fin.

Mais qui va remporter la Régionale 1 cette saison, selon vous Richard ÉTIENNE?

Il y a une telle motivation qui anime cette équipe de Marie-Galantaise, je les ai vu à l’entraînement, j’ai écouté leurs différents discours . Cette motivation, elle est tellement forte que je ne vois pas comment ils vont laisser passer comme ça ce titre cette saison parcequ’ils l’attendent ça fait un moment. Je crois que cette saison L’AMICAL sera CHAMPION de la Guadeloupe 》, a déclaré l’expérimenté Journaliste, qui a choisit Raphaël MIRVAL comme le joueur qui lui a le plus marqué cette saison.

Oui c’est vrai je reviens souvent sur ce joueur qui est Raphaël MIRVAL, c’est pas parcequ’il est le meilleur buteur de la R1 mais je dirais c’est quand même quelqu’un qui a une vision de jeu, c’est un joueur combatif qui a le potentiel nécessaire pour permettre à son équipe de gravir des échelons, ce joueur là sincèrement il m’a marqué 》, a commenté l’ex Journaliste de RCI.

L’équipe révélation cette saison, selon vous Richard ÉTIENNE ?

L’équipe qui m’a fait énormément de plaisir, d’abord c’est L’AMICAL ensuite le CSM qui reste toujours égal à lui-même, MAIS c’est la SOLIDARITÉ SCOLAIRE, voilà une équipe qu’on avait quasiment enterré et qui avec l’arrivée de PIERRE FELTRO, cette équipe s’est réveillée quelques peu et à su sauver sa saison, ça c’est formidable 》, a soutenu Richard ÉTIENNE qui n’a pas manqué de saluer le travail du staff de la SS, à l’en croire l’équipe Pointoise est à surveiller la saison prochaine si elle garde cette même ossature.

Richard ÉTIENNE analyse le Football Guadeloupéen

Interrogé sur la sélection des Gwadaboys avec l’arrivée de Jocelyn ANGLOMA, l’ancien Journaliste de la Guadeloupe 1ère dit quand on veut rivaliser avec d’autres nations, il faut avoir des joueurs à potentiels. 《 Jocelyn ANGLOMA est un bon technicien qui a bcp travaillé, le problème c’est qu’il ne peut pas fonctionner comme il le veut. Pour avoir une bonne équipe il faut des joueurs compétents et pour les avoir il faut aller les chercher là où ils sont. C’est vrai que nous avons des joueurs de qualités chez nous en Guadeloupe mais quand on veut Rivaliser avec d’autres nations il faut des joueurs valables 》, a conclu Richard ÉTIENNE qui pense qu’on doit donner un temps d’adaptation aux joueurs internationaux pour pouvoir créer un lien, un jeu d’ensemble avec les joueurs locaux.

Par ailleurs, l’ancien journaliste de la Radio Actif a fait savoir que le football Guadeloupéen est à un très bon niveau, selon lui, il faut laisser le temps au temps pour développer le Football Guadeloupéen. 《 Il faut croire en Football Guadeloupéen 》, a répliqué le Journaliste Sportif, qui prêche une prise de conscience collective pour aider le Football local.

Cliquez ici pour regarder regarder en vidéo complète son interview https://youtu.be/rddQXIrSwsQ

Foot-interview: À 43 ans Jean Paul CARABIN est toujours compétitif

Il est un compétiteur, un sportif qui a fait trois disciplines en même temps avant de pratiquer définitivement le football, Passionné comme s’il buvait l’eau du ballon rond. Jean Paul CARABIN 43 ans, 1m84 pour 75 kg, né à Marie-Galante est un footballeur qui a connu le niveau professionnel, qui donne ses services au sein de L’USBM comme gardien de but. Mais qui est-il, son parcours et sa carrière, monsieur CARABIN a vidé son sac à Total Sport.

Jean Paul CARABIN

Entre Footballeur, éducateur, et arbitre Jean Paul CARABIN vit pleinement sa vie sportive. Formé à Benfica et Olympique de Marie-Galante, l’homme de 43 ans a porté les couleurs de JSC avant de s’envoler pour métropole à en croire le père de deux enfants.

J’ai connu le football de rue avec mes amis à l’âge de 4 ans, ma première licence je l’ai fait à la Benfica. J’ai passé 2 ans avec eux avant de rejoindre Olympique de Marie-Galante où j’ai joué jusqu’à 16 ans , après j’ai parti pour JSC 》, nous a confié Jean Paul CARABIN qui dit avoir joué son premier match en senior à 15 ans.

Jean Paul CARABIN en vert Gardien USBM

Parti en métropole à l’âge de 19 ans, le longiligne gardien Joueur a connu pas mal de clubs comme SAINT BRUCE, AUNAY SOUS BOIS, VILLEMONBLE, FROCONNEVILLE pour ne citer que cela : 《 Je suis né dans le football, mon père était un excellent footballeur défenseur , je l’ai suivi dans tous les clubs qu’il a passé à Marie-Galante, il était mon modèle 》, a poursuivi celui qu’on surnomme JPP Reina.

Jean Paul CARABIN Gardien USBM

Débuté comme défenseur, Jean Paul CARABIN terminera comme gardien de but à l’USBM, club avec lequel il dit vouloir gagner de trophées pour marquer l’histoire :《 En 2014 , je jouais notre gardien ROSEDEL était blessé, je me suis proposé à ce poste depuis lors je prends du plaisir comme gardien 》, a expliqué CARABIN.

Tout est du travail, ça fait 4 ans que USBM est à un bon niveau, notre objectif est de remporter les 3 trophées, on a les joueurs pour, on y croit 》, a conclu l’homme de 43 piges qui dit penser à préparer peut-être sa retraite la saison prochaine.

Retrouvez son interview en vidéo en intégralité sur la chaîne YouTube et la page Facebook de Total Sport.

Foot-Guadeloupe- interview- Dimitri RAMOTHE : Je suis concentré avec mon club, je veux pas entendre parler de sélection

ll est entrain de réaliser une saison titanesque avec Amical club de Marie-Galante, Dimitri RAMOTHE 28 ans ,70 kg pour 1m68 est l’un des attaquants qui fait peur aux défenseurs à l’image de sa saison herculéenne avec son club. Le numéro 10 des Amicalistes s’est révélé comme un véritable poison pour les adversaires vu sa rapidité et son sens de buteur, pour preuve il a déjà planté 18 buts toutes compétitions confondues cette saison dont 14 en régionale 1. À quoi est dû la bonne saison de Dimitri RAMOTHE et Amical club, son objectif cette saison ?, l’attaquant vedette Marie-Galentais s’est livré à Total Sport.

Dimitri RAMOTHE en bleu, Joueur Amical club

Amical club de Marie-Galante est entrain de réaliser une saison extraordinaire en championnat, leader de la régionale 1 avec 64 points, les protégés de Jean Paul LANGRAI comptent bien continuer sur cette voie à quelques journées de la fin même si selon Dimitri RAMOTHE la saison est loin d’être terminée :《 on est entrain de réaliser une saison extraordinaire qui est encore loin d’être terminée, je pense que tout cela c’est du travail, les joueurs qui ont adhéré au projet de l’entraîneur si on est là 》, a martelé l’attaquant de 28 piges.

Interrogé sur la chance de son club pour remporter le championnat, le dossard 10 de l’Amical a répondu ainsi : 《 Le résultat du CSM est bon pour nous avec la victoire d’Arsenal, il faut savoir aussi qu’on va jouer dans une semaine contre Arsenal, un match qui ne sera pas facile  mais pour tout échec de nos poursuivants on est là pour prendre et continuer à travailler 》.

Arrivé cette saison à tête de L’Amical club, Jean Paul LANGRAI a mis tout le monde d’accord, le technicien a réussi à monter une équipe compétitive capable de damer le pion aux grosses écuries du football Guadeloupéen, un entraîneur qui fait du bon boulot a reconnu Dimitri RAMOTHE. 《 vous savez chaque entraîneur a sa façon de coacher, on va dire que notre entraîneur Jean Paul LANGRAI apporte beaucoup de chose, il nous démontre beaucoup c’est pour cela qu’on a ces résultats, rien n’est fait par hasard 》.

Dimitri RAMOTHE en bleu

Meilleur buteur de la régionale 1 avec 14 comme Raphaël MIRVAL,  le leader d’attaque de L’Amical club n’a pas caché son obsession pour le titre de pichichi cette saison même s’il reconnaît avec son concurrent (Raphaël MIRVAL) ça va jouer jusqu’au bout. 《 oui certes, en tant que buteur, tout buteur souhaite terminer meilleur buteur après il faut pas négliger mon concurrent qui est MIRVAL, qui est un excellent joueur mais je vais faire mon possible pour réaliser cet objectif personnel et collectif car si je suis meilleur buteur aujourd’hui c’est grâce à tout le groupe 》.

Oui c’est ma meilleure saison cette année , nous a dit Dimitri RAMOTHE pourtant il a toujours pas eu une convocation avec la sélection de la Guadeloupe . 《 C’est le choix du sélectionneur, je travaille avec mon club, je concentre avec Amical club.  Après si on m’appelle ou pas, il faut respecter les choix, je continue à bosser 》, a lancé RAMOTHE sur sa non convocation en sélection.

《 Pour le moment je ne dirais pas oui avec la sélection, je suis concentré avec mon club, tout ce qui est sélection pour le moment je veux pas entendre parler, on joue le titre tout ce qui est dans ma tête c’est L’Amical et rien d’autre que L’Amical 》a conclu Dimitri RAMOTHE le meilleur buteur de L’Amical club cette saison.

Images Dimitri RAMOTHE

Foot- Interview -Loic NUIRO : Thomas LEMAR est un GRAND AMI

Né 20 février 1997, Loic NUIRO est un défenseur solide évoluant à L’USBM depuis quelques saisons. Partis en métropole pour faire un Master 2 en préparation physique, le défenseur de 22 piges a joué quand même quelques matches cette saison avec son club de cœur (USBM ), comme ce fut le cas contre AS Gosier 1-3 et contre Gauloise 1-1. Avant de repartir en métropole , le futur préparateur Physique a accordé une interview à la rédaction de Total Sport dans laquelle il a évoqué son futur et la saison de L’USBM.

Loic NUIRO #5 gagne son duel sur son adversaire

Loic NUIRO a débuté sa carrière de footballeur à la SOLIDARITÉ SCOLAIRE , ensuite il passé passé trois ans (3) au CREPS Antilles Guyane avant de rejoindre USBM à l’âge de 17 ans nous raconte l’ancien Capitaine des U20 Gwadaboys :《j’ai joué à la Solidarité Scolaire dans ma jeunesse ensuite j’ai évolué au CREPS pendant 3 ans , j’ai eu l’occasion d’aller faire un essai à A J Auxerre après j’ai rejoints USBM à l’âge de 17 ans depuis lors je joue en senior 》.

Nonobstant son manque de temps avec sa dernière année d’étude en préparation physique , il n’a rien perdu dans sa qualité de footballeur comme en témoigne ses deux dernières prestations avec les Baie-mahaultiens d’ailleurs, il promet d’être présent pour son club pour la finale régionale de la coupe Mutuelle Mare-Gillard contre USR.

Loic NUIRO en blanc, capitaine USBM

Interrogé sur la saison de L’USBM, Loic NUIRO pense que son équipe a les arguments qu’il faut pour gagner au moins deux trophées cette saison :《 ha oui il y a aucun doute il y a vraiment de la qualité dans le groupe , il y avait deux absents de marque à savoir MIRVAL et BOLIVAR mais ils vont rapidement reprendre je pense qu’il y a vraiment moyen de gagner au moins deux trophées cette saison 》, a fait savoir le finaliste malheureux de la coupe de la Guadeloupe (2016-2017) .

Quant à la possibilité de faire une saison comme celle de 2016-2017, où lui et ses coéquipiers avaient perdu trois finales (CRG, MMG , coupe de France ), le défenseur dit espérer que son équipe a appris ses ses erreurs même s’il reconnaît que ce sera difficile en Régionale 1:《 Justement il faut apprendre de nos erreurs, je pense qu’on aura appris de nos erreurs qu’on gagnera au moins deux titres cette saison, je pense que ce sera difficile en R1 car Amical et CSM sont devant , ils vont se battre pour le titre 》.

Loic NUIRO capitaine de la Guadeloupe en U20

Thomas LEMAR est un GRAND AMI

Questionné sur sa relation avec l’international tricolore, Loic NUIRO dit Lolo pour intimes n’a pas passé par quatre chemins pour exprimer son admiration pour le milieu offensif d’ATLETICO de Madrid , très souriant il a répondu ainsi :《 Ha Thomas LEMAR est un grand ami, c’est comme un frère, on a joué ensemble dès les plus jeunes âges, avec son père qui était entraîneur, je lui envoie la force justement 》.

Sur son objectif dans les prochaines années, Loic se voit comme un préparateur physique dans une équipe professionnelle et aussi avoir à côté des sportifs pour préparer car, selon lui un sportif professionnel doit avoir son préparateur physique personnel , a déclaré Loic NUIRO qui a conclu en avec ce joli message pour nos lecteurs : 《Franchement abonnez vous à Total Sport

Retrouvez l’intégralité de son interview en vidéo sur ce lien👉https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=308032353213321&id=156686818347876

Crédit images : Loic NUIRO

Foot -Guadeloupe -interview -Erwan REGULUS : je suis prêt à me battre pour une place en sélection senior de la Guadeloupe

Il est l’un des jeunes gardiens les plus performants de la R1 (Régionale 1). Erwan REGULUS, 18 ans, 1m88 pour 90 kg; est l’un des espoirs du football Guadeloupéen.

Formé à L’AJC au Lamantin, Erwan actuel portier du stade lamentinois et la sélection U20 de la Guadeloupe continue d’impressionner plus d’un. A 18 ans, il vient d’honorer sa première sélection avec les seniors des gwada Boys. Comment ce jeune gardien vit ces moments, son parcours, son objectif avec le stade lamentinois cette saison? Sa première convocation avec l’équipe première de la Guadeloupe ? il a fait le point pour Total Sport TS.

Erwan REGULUS -Crédit photo :LGF

C’est un joueur sûr de lui, avec beaucoup d’envie, très mature dans ses propos, qui a répondu aux questions de Total Sport. Erwan REGULUS vit un moment spécial dans sa jeune carrière, portier numéro 1 du stade lamentinois et de la sélection U20 de la Guadeloupe, il a fait le point sur son parcours. 《 j’étais en U19 avec le Stade Lamentinois, le coach JACQUES DELOS m’a donné la chance avec la R3, je continue comme ça avec l’équipe 》, a martelé celui qui a débuté sa carrière à L’AJC avant de rejoindre la U13 son club actuel .

Interrogé sur son bon niveau en championnat, le jeune gardien n’a pas passé par quatre chemins pour répondre : 《Il y a pas de secret, tout se passe à l’entraînement, dans le travail. On s’entraîne deux à trois fois par semaine avec l’entraîneur des gardiens, les entraînements sont coriaces mais il en faut 》, a répliqué le dernier rempart du stade Lamentinois.

Toutefois son objectif est de maintenir son club dans l’élite du football Guadeloupéen.

Mon objectif principal avec le stade Lamentinois est le maintien à un top niveau, après on verra si on peut terminer parmi les 4 premières

Erwan REGULUS avec la sélection U20 de la Guadeloupe -photo :LGF

J’ai été surpris quand le coach de la sélection m’a appelé : appelé au dernier moment par le staff technique de la sélection pour remplacer FRÉDÉRIC Tejou blessé à la cheville, Erwan REGULUS a porté pour la première fois la tunique de la sélection senior de la Guadeloupe face à la République Dominicaine samedi 16 février 2019.

Le coach de la sélection monsieur Jocelyn ANGLOMA m’a appelé, j’ai été surpris , je savais pas que Tejou était blessé. Ça m’a fait plaisir car s’il m’a appelé c’est parce qu’il m’a fait confiance 》, a poursuivi Erwan .

Réduits à 10 depuis la 22e minute suite à l’expulsion de Steeve Pasbeau, les gwada Boys ont mordu la poussière (0-1). Nonobstant cette défaite, le jeune gardien a été félicité par son sélectionneur et ses coéquipiers :《 oui tout le staff m’a félicité y compris mes coéquipiers, avec l’équipe on s’est bien entendu toute suite car on s’est côtoyé en R1, on se connaît assez, le courant est passé toute suite 》, a fait savoir Erwan. Interrogé sur son avenir avec cette sélection senior, il a déclaré qu’il est prêt à se battre pour une place en senior : 《 Je suis prêt pour une place avec les seniors ça c’est sûr , j’aurais bien aimé, j’ai des objectifs, j’aurais bien voulu gardé une place 》, a lancé celui qui prend Iker Casillas et BUFFON comme modèle.

Erwan REGULUS avec la sélection senior #16-credit photo :LGF

Comme tous footballeurs, le jeune gardien rêve signer un contrat professionnel et surtout porter la couleur de la sélection française, même s’il reconnaît qu’il doit beaucoup travailler pour y parvenir. 《 je continue à travailler, j’attends. .. Je continue à persévérer pour y arriver, mon rêve est de signer professionnel et je rêve de jouer pour la nation 》, a conclut Le jeune gardien.

Erwan REGULUS, un gardien très prometteur, avec un bon jeu de pied, un bon réflexe comme en témoigne plusieurs de ses prestations. Il rêve de signer au plus au niveau, en attendant de le voir peut être signer professionnel, il continue de nous épater avec ses arrêts de grande classe.

Foot-Guadeloupe -interview : Stanley JOSEPH, un cauchemar pour les défenseurs

Né en République Dominicaine le 12 août 1999 et grandit en Haïti ,Stanley JOSEPH est un footballeur haïtien plein de talents . Passé par cosmopolite et valencia fc Première division haïtienne (D1), JS 11 fait le bonheur de USCB (Union sportive et culturelle de Bananier ) R2 en Guadeloupe. Mais qui est Stanley JOSEPH, quel est son objectif avec son club , son rêve dans l’avenir ? La rédaction de Total Sport est partie à sa rencontre.

Stanley JOSEPH sous les couleurs du valencia fc (Haïti)

Fils de Dominga ZAPATA et Gency JOSEPH, Stanley 1m60 pour 65 kg, a commencé à jouer au football à l’âge de 8 ans dans la rue comme beaucoup d’autres joueurs haïtiens .

Son parcours

Stanley JOSEPH sous les couleurs de cosmopolite

J’ai appris à jouer au football chez moi, dans la rue à l’âge de 8 ans, avant d’intégrer une école de football à 12 ans à citer soleil, suite à mes performances j’ai été recruté par amateur de cité soleil en D2 》a déclaré le virevoltant ailier haïtien qui n’avait jamais baissé les bras nonobstant les moments difficiles.

Stanley JOSEPH en vert face un joueur dombosco en jaune

Avec ses 19 ans et 6 mois , Stanley JOSEPH a déjà connu pas mal de clubs en Haïti, 《 PNH (police nationale D’Haïti ) c’est le deuxième club Pour lequel j’ai joué avant déposer mes valises au cosmopolite en D3, on a été sacré champion ensuite on est monté en R2 》, a martelé l’homme qu’on surnomme double poumon.

Cosmopolite qui évolue actuellement en D1 Haïtienne a pu compter sur son ailier droit pour briller face à l’Aigle noir (D2) pour arracher son billet pour monter en D1 haïtienne et d’ailleurs Stanley s’en souvient comme si c’était hier 《 Pour ce match retour j’ai marqué un but historique, j’ai reçu le ballon au milieu de terrain et j’ai mystifié toute la défense avant de marquer 》s’en souvient le lion timide , qui a joué une demie saison en D1 chez les noirs et blancs avant de transférer au valencia de leogane. Les prestations de haute volée de Stanley, n’ont pas laissé sans réaction le staff technique de la sélection haïtienne des moins de 20 ans. Il a été appelé par le sélectionneur Jean-Claude Josaphat pour le tournoi international de la Guadeloupe, et c’est là qu’il a tapé dans l’œil de plusieurs dirigeants football en Guadeloupe dont USCB.

Stanley JOSEPH sous les couleurs de sélection haïtienne des -20 ans

Très brillant sur le côté droit avec la sélection haïtienne des moins de 20 ans, Stanley JOSEPH a attiré la convoitise de plusieurs clubs en Guadeloupe (R1 et R2). Cependant c’est Bananier qui a finalement fait signer le buteur haïtien.

Stanley JOSEPH sous les couleurs de USCB

Stanley JOSEPH, survole la R2.

Depuis son arrivée en Guadeloupe , Stanley JOSEPH ne cesse d’impressionner avec bananier en Régionale 2, auteur de 16 buts , 5 passes décisives 14 matches toutes compétitions confondues. Le numéro 10 USCB brille à mille feu en témoigne les chiffres hallucinants cette saison, 14 buts en championnat, 3 buts en coupe de la Guadeloupe .

Rapide, virevoltant, technique voilà Stanley JOSEPH qui débarque au club entraîné par Marc TIAN, et d’ailleurs il a pas caché ses ambitions avec sa nouvelle formation :《 Mon objectif est d’aider l’équipe à atteindre le plus au niveau du football Guadeloupéen, nous sommes toujours en lice pour la coupe de la Guadeloupe on va essayer d’atteindre la grande finale 》 . Courtisé par de nombreux clubs en Guadeloupe, le fils chéri de Dominga ZAPATA tient à rassurer les supporters de USCB 《 Pour l’instant je pense qu’à mon club actuel , c’est vrai qu’il y a beaucoup de clubs qui m’ont fait des offres, je suis très flatté de ces derniers cependant je veux continuer à travailler, aider l’équipe avec ses objectifs cette saison . J’ai un engagement avec USCB que je dois honorer jusqu’à la fin de cette saison , après on verra après ce qui va se passer 》.

Stanley JOSEPH

Passionné du ballon rond, Stanley comme tous les jeunes footballeurs a un rêve dans cette discipline qui n’est autre que briller au plus au niveau :《 Mon rêve c’est de signer dans un club professionnel, je suis quelqu’un qui aime le football et je souffre beaucoup pour le football. Signer un contrat au haut niveau se serait une récompense pour moi car j’ai consenti pas mal de sacrifices pour y arriver, ça me permettrait d’aider ma famille et faire la fierté de mon pays》 , a rétorqué celui qui prend Lionel Messi comme son idole.

En attendant de voir peut être Stanley JOSEPH au plus au niveau, il continue de cracher du feu , faire voir toutes les couleurs à ses adversaires en Régionale 2 Guadeloupéenne et mettre tout le monde à ses pieds avec ses prestations de haute gamme.